HYDERABAD (Union indienne)


HYDERABAD (Union indienne)
HYDERABAD (Union indienne)

HYDER B D, Union indienne

Ville de l’Inde, la cinquième par sa population (2 991 884 hab. en 1991). Située dans le centre-est de la péninsule, sur les grands plateaux gneissiques du Deccan, elle est la capitale de l’État d’ ndhra Pradesh. Fondée en 1589 par l’un des souverains de Golconde, puissant royaume musulman de l’Inde du Sud, Hyder b d doit sa fortune à son rôle de capitale de cet État. Le ni ワ m de Hyder b d, réputé fidèle allié ne jouit cependant que d’une confiance relative de la part des Britanniques, qui installèrent près de la ville le grand cantonment (quartier militaire) de Secunder b d. La ville garde de sa période islamique une importante population musulmane, des classes dirigeantes qui parlent l’urdu au milieu d’une population parlant le telugu (langue dravidienne), et des vestiges architecturaux comme la mosquée aux quatre minarets, ou Car m 稜n r.

Lors de l’indépendance, malgré la résistance du ni ワ m, l’État de Hyder b d fut incorporé à l’Union indienne et partagé en 1956 entre l’ ndhra Pradesh, pour les parties parlant telugu, et le Mah r shtra. La ville de Hyder b d possède des industries métallurgiques, chimiques, ferroviaires et textiles auxquelles s’ajoute une importante manufacture de cigarettes. La ville est assez compacte, au cœur de sa vieille enceinte fortifiée, mais elle s’étale en direction de Secunder b d, beaucoup plus aérée, comme tous les anciens cantonments . Les ruines de Golconde sont à proximité, témoignant de son passé religieux. Elle garde un rôle culturel important avec la célèbre Osmania University, l’une des meilleures universités de l’Inde. Centre d’échanges, elle est devenue un carrefour actif de routes terrestres et aériennes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hyderabad (Inde) — Principauté d Hyderâbâd Pour les articles homonymes, voir Hyderabad. Ex principauté d Hyderâbâd …   Wikipédia en Français

  • Hyderâbâd (Inde) — Principauté d Hyderâbâd Pour les articles homonymes, voir Hyderabad. Ex principauté d Hyderâbâd …   Wikipédia en Français

  • Principauté d'Hyderâbâd — Pour les articles homonymes, voir Hyderabad. Ex principauté d Hyderâbâd …   Wikipédia en Français

  • Principauté d'Hyderābād — Pour les articles homonymes, voir Hyderabad. Ex principauté d Hyderâbâd …   Wikipédia en Français

  • PAKISTAN — Le Pakistan est né de la volonté des musulmans de l’Inde anglaise d’obtenir un «État séparé». La création de celui ci a été réclamée dans les dernières années d’existence de l’Empire des Indes par la Ligue musulmane de Mohammed Jinnah, qui avait… …   Encyclopédie Universelle

  • Asaf Jah VII — Fateh Jang Othman Alî Khân Asaf Jâh VII Fateh Jang Othman Alî Khân Asaf Jâh VII Fateh Jang Othman Alî Khân Bahadur[1] ou Asaf Jâh VII est le dernier souverain régnant de la dynastie des Nizâm de l Hyderâbâ …   Wikipédia en Français

  • Fateh Jang `Othman `Alî Khân Asaf Jâh VII — Fateh Jang Othman Alî Khân Bahadur[1] ou Asaf Jâh VII est le dernier souverain régnant de la dynastie des Nizâm de l Hyderâbâd et de Berar. Il est né le 6 avril 1886. Il est le second fils de Fateh Jang Mahbub Alî Khân Bahadur Asaf Jah VI auquel… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Inde — Cet article fait partie de la série Histoire de l Inde Périodes Inde ancienne Sultanat de Delhi …   Wikipédia en Français

  • République de l'Inde — Inde Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • 2009 en Inde — 2007 en Inde 2008 en Inde 2009 en Inde 2010 en Inde 2011 en Inde 2007 par pays en Asie 2008 par pays en Asie 2009 par pays en Asie 2010 par pays en Asie 2011 par pays en Asie Années : 2006 2007 2008  2009  2010 2011 2012… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.